Écrit par festival

Au Festival MakeSense, vous pouvez être la fourmi ET la cigale ! Une des valeurs cardinales du social business tel que décrit par notre parrain et guru chorégraphe à tous, Mohammed Yunus, est d’entreprendre dans la joie ! “Do it with Joy” a-t-il écrit dans ses 7 principes du social business.

Chez MakeSense, depuis 7 ans, nous accordons une attention toute particulière à cette valeur que nous traduisons simplement par : faire la fête. Quitte à faire des efforts pour changer le monde, autant le faire dans la joie et la bonne humeur, et en musique !

Vous n’avez jamais eu l’impression que le monde était comme désaccordé, qu’il avait besoin de se remettre au diapason ? DING ! Qui mieux que des artistes pour remettre un peu de rythme dans ce monde au métronome détraqué ?

Le programme s’étale en deux grands temps forts :

14h – 22h > Une après-midi consacrée à l’art, l’innovation et l’engagement avec des formats inédits d’implication des citoyens : on teste, on fabrique, on rencontre.

22h – 06h > Une nuit de folie dédiée à la culture et à la connexion : on poursuit les échanges, on se connecte, et on danse jusqu’à l’aube d’un monde nouveau !

Allez, on vous dévoile un peu la programmation pour vous faire saliver :

>>> Kiddy Sm!le. Vous avez peut-être, comme nous, été séduits par l’esthétique violente et colorée du clip de “Let a B!tch Know”, où une bande de queers sans réserve et sans frontières danse en plein milieu d’une banlieue parisienne pas vraiment hospitalière… à première vue.

Pourquoi son groove change le monde : il provoque un clash original et riche entre la banlieue et les valeurs LGBT, en utilisant la danse et la mode pour tester la limite entre progressisme et conservatisme.

>>> Dee Nasty. Cet homme, que dire, cette légende, a assisté à la mutation entre le funk et le hip hop dans les années 80, instigateur en France de la Zulu Nation et gardien des valeurs du Hip Hop « Peace, love, unity and having fun ».

Pourquoi son groove change le monde : depuis 35 ans, il a fait danser des dizaines de millions de personnes en live et sur les ondes, il oeuvre pour un hip-hop de résistance et de combat contre les inégalités sociales, il donne des concerts de soutien.

>>> Refugees of Rap

Pourquoi leur groove change le monde : syriens, palestiniens et algériens, il sont réfugiés et ont échappé à la guerre mais ils continuent de nous faire danser avec leurs beats plutôt cool, du rap pacifique et politique !

 

F.A.Q. :

  • Où danser au MakeSense Festival ? La Machine du Moulin Rouge vous ouvre ses portes à partir de 22h, mais la musique est omniprésente car les artistes assistent aux conférences et MKS Rooms (lien vers l’autre article) tout au long de la journée à la Bellevilloise.
  • Quand danser au Festival MakeSense ? Tout le temps.
  • Comment danser au Festival MakeSense ? Toutes les chorégraphies sont encouragées. #FindingDancingMan
  • Pourquoi faire la fête peut changer le monde ? La fête est une déclaration de paix en action, c’est un moment privilégié où l’on célèbre la tolérance, la symbiose, l’harmonie, vous voyez le truc ? Et puis c’est l’occasion de célébrer tout le boulot effectué pendant la journée #NoPainNoGain.